Nos 5 Centres d'animation jeunesse

CAJ de Shippagan

Martine Robichaud, animatrice, et des membres du CAJ.

Tél.: 506 336-9702

Courriel: cajshippagan@bellaliant.com

Page Facebook

 

CAJ de Caraquet

Cindy Morais Harvey, animatrice

Tél.: 506 726-0141

Courriel: cajcaraquet@bellaliant.com

Page Facebook

 

CAJ de St-Isidore

Tél.: 506 358-1891

Courriel: cajstisidore@bellaliant.com

Page Facebook

CAJ de Tracadie-Sheila

Brigitte Kenny en est l'animatrice

Tél.: 506 393-6388

Courriel: cajtracadie@bellaliant.com

Page Facebook

CAJ de Neguac

Colette Thomas en est l'animatrice

Tél.: 506 776-9884

Courriel: cajneguac@bellaliant.com

Page Facebook

 

 

Les CAJ de la Péninsule acadienne, qui sont complémentaires à l’école et à la famille, deviennent des endroits qui  favorisent l’autonomie, l’adaptabilité, la créativité, l’esprit d’équipe, la capacité à communiquer et la résolution de   problèmes dans un cadre enrichi d’une expérience de vie de groupe intensive.


Les jeunes gèrent eux-mêmes leur CAJ. Ils sont élus et forment un Conseil d’administration afin demener à bien des projets. Ils apprennent alors à mener une réunion, prendre des notes, faire la trésorie et bien plus.

En s’investissant dans des projets structurants à partir de thèmes choisis par eux, ainsi que par la réalisation d’activités qui mobilisent leurs savoirs, leurs savoir-faire et leurs savoir-être, les  jeunes contribuent incontestablement à leur enrichissement et acquièrent des qualités qui leur serviront tout au long de leur vie.
 

En plus, le processus de planification, de réalisation et d’objectivation des activités font appel à un ensemble de   ressources qui instrumentent le jeune dans son développement de compétences, ce qui constitue un enjeu d’importance pour assurer le développement économique, social et culturel de la Péninsule acadienne. Porteurs de rêves et d’utopies, les jeunes représentent une véritable valeur ajoutée pour nos communautés.

En somme, un CAJ est un lieu de rencontres animées où les jeunes mettent en pratique leurs droits et responsabilités dans un cadre où il leur est permis d’essayer, de faire des erreurs et de se reprendre.